Mémoire et émotions

Où l’on voit que les émotions sont précieuses pour… mémoriser !

Pendant des siècles, philosophes et scientifiques ont opposé raison et émotions, considérant les émotions comme une entrave au fonctionnement de la raison, y compris la mémorisation.

Aujourd’hui, l’évolution des connaissances scientifiques, facilitée par les nouveaux outils des neurosciences, a montré au contraire que les émotions sont nécessaires au fonctionnement cognitif, et de la mémoire en particulier.

Comme les autres ouvrages publiés dans le cadre de l’Observatoire B2V des mémoires, ce livre aborde les rapports entre mémoire et émotions de façon pluridisciplinaire : description des différents types d’émotions ; illustrations cliniques (sur des cas individuels) ; état des recherches en épidémiologie (sur des centaines ou des milliers de personnes) ; liens entre mémoire et émotions sous l’angle physiologique et neurobiologique, notamment à partir des travaux menés chez l’animal ; le poids des émotions dans la construction des mémoires collectives ; les évolutions du neuromarketing visant à manipuler les émotions à des fins mercantiles ; les interactions des mondes de l’informatique et des émotions et leurs limites.


Les auteurs :
Francis Eustache est directeur d’études à l’EPHE et dirige, à l’université de Caen, une unité de l’Inserm dédiée à l’étude de la mémoire humaine et de ses maladies. Il est Président du conseil scientifique de l’Observatoire B2V des mémoires.
Hélène Amieva
, psychogérontologue, Catherine Thomas-Antérion, neurologue, Jean-Gabriel Ganascia, spécialiste d’intelligence artificielle, Robert Jaffard, neurobiologiste, Denis Peschanski, historien, et Bernard Stiegler, philosophe, sont tous membres du conseil de cet observatoire.

Collection : Essais & Documents
Format : 13,5 x 20
Pages : 176 pages